La respiration, votre meilleur atout pour traiter vos troubles digestifs.

Gladys Faure, ostéopathe Informations diverses

24 vues
poumon diaphragme respiration troubles digestifs

Avoir une bonne respiration n’est pas réservée uniquement aux sportifs. Elle est essentielle au bon fonctionnement de nombreuses structures. En effet, la respiration implique le thorax articulaire (les vertèbres dorsales, toutes les cotes, le sternum,…), le muscle inspirateur principal : le diaphragme, et les muscles inspirateurs secondaires (les muscles inter-costaux, scalènes etc.), les poumons et bien sur les voies respiratoires

Dans notre société actuelle, les dogmes nous imposent de nous tenir droit ou de rentrer le ventre par exemple, mais toutes ces règles ne sont que de l’apparence et n’ont pas de grand intérêt pour le dos. Au contraire, elles ont tendance à modifier notre façon de respirer. 

Au fil de l’âge, nous respirons de moins en moins par le ventre, et adoptons ce que l’on appelle une respiration haute. C’est-à-dire une respiration qui engage singulièrement les cotes hautes et les muscles inspirateurs secondaires, à la place de l’optimisation du diaphragme. Cette respiration qui n’est plus une respiration dite « naturelle », a tendance à ressembler d’une part à celle des fumeurs mais surtout à créer un certain nombre de tensions au niveau de l’orifice supérieur du thorax (OST). 

Une respiration physiologique se compose donc :

  • D’un gonflement du ventre à l’inspiration
  • Et d’un dégonflement du ventre à l’expiration

Pourquoi le ventre se gonfle-t-il à l’inspiration ?

A l’inspiration, le diaphragme descend en se contractant afin de permettre aux poumons d’augmenter leur volume. Il vient s’appuyer sur les organes digestifs, les obligeant à avancer vers l’avant. Il est donc nécessaire que les abdos soient relâchés pour que le ventre puisse se gonfler facilement et sans effort. 

Cette manière de respirer est très visible chez les tout-petits et les jeunes enfants. 

Quel impact a la respiration sur les troubles digestifs ?

troubles digestifs respiration osteopathie

On sait que l’inflammation chronique digestive a tendance à fatiguer le nerf vague ; nerf qui innerve les organes digestifs, lien entre le microbiote et le cerveau mais également la fréquence cardiaque. Cette dernière pouvant être ralentit/apaisée par la méditation ou des exercices de respiration, qui vont par ailleurs diminuer le stress. 

En outre, nous savons que le stress a un impact négatif sur le système digestif entrainant des troubles de type crampes, diarrhées, brulures d’estomac ou autres. Une meilleure gestion de son stress peut permettre de modérer ces troubles

De par sa mobilité dans l’abdomen, le diaphragme a un impact sur les viscères et leur brassage. En effet, le brassage des organes digestifs permet l’avancement du bol alimentaire dans le tube digestif et alors de limiter la constipation et les crampes abdominales. 

Alors, la gestion du stress et la diminution des tensions peuvent être facilitées par des exercices de respiration impliquant le diaphragme

Comment travailler sa respiration ?

Il existe plusieurs types d’exercices permettant de contrôler et de travailler au mieux sa respiration, nous allons vous en proposer deux ici :

respiration troubles digestifs osteo

1er exercice :

Dans un endroit calme, allongez-vous sur le dos, les yeux fermés. Mettez une main sur le ventre et une main sur la poitrine. La main posée sur le ventre doit monter à chaque inspiration et descendre à chaque expiration. La main du thorax doit également bouger mais de manière modérée. 
Il est important de prendre de grandes inspirations profondes afin d’impliquer au maximum le diaphragme. Dans le cas contraire, sans gonflement du ventre, cela reviendrait à hyperventiler et donc accélérer la fréquence cardiaque : ce qui n’est pas le but ici. 

Une fois que vous maîtrisez cet exercice en position allongée, vous pouvez le pratiquer en position assise ou debout. Ceci est plus facile au quotidien, vous pouvez par exemple le pratiquer dans la voiture au feu rouge ou dans le métro.

2e exercice :

A l’aide d’une vidéo sur YouTube ou d’une application mobile, vous pouvez pratiquer la cohérence cardiaque. Le but est de suivre une légère musique ou un curseur et de caler de manière très instinctive sa respiration dessus.

Idem que dans le premier exercice, il est important de respirer en gonflant son ventre à l’inspiration, ceci permet au diaphragme de s'abaisser et ainsi de faire un rôle de pompe sur les viscères.

Cet exercice fonctionne très bien pour gérer les phases de stress ou d’angoisse, les insomnies, les douleurs digestives ou menstruelles par exemple. 

Le concept est de faire des cycles respiratoires (inspiration et expiration) d'une durée de 10 secondes. Il y a donc plusieurs possibilité de travailler avec la cohérence cardiaque :

  • Equilibre: 5 secondes d'inspiration / 5 secondes d'expiration
  • Pour se dynamiser : 6 secondes d'inspiration / 4 secondes d'expiration
  • Pour se calmer : 4 secondes d'inspiration / 6 secondes d'expiration. C'est ce dernier exercice qui va particulièrement nous intéresser dans le cas des troubles digestifs. En effet, accroître le temps d'expiration va permettre de stimuler plus le système parasympathique. Ce système nerveux (contrairement au système sympathique) a pour rôle de permettre la mise au repos et le fait de faire des réserves, mais surtout de faire travailler le système digestif. 

Outre son travail manuel, votre ostéopathe pourra vous conseiller ces exercices au cours d'une consultation et vous les faire pratiquer afin que vous les maitrisiez et que vous puissiez les effectuer en toute simplicité directement chez vous. N'hésitez pas à demander conseil à votre ostéopathe.


Gladys Faure
Ostéopathe DO
A Nandy - 77

osteopathe Nandy gladys faure 77

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Présentation de votre ostéopathe Chloé Langlois

La respiration, votre meilleur atout pour traiter vos troubles digestifs.

Le syndrome du carrefour postérieur et l'ostéopathie

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion