Ostéopathie et arthrose

L'ostéopathie et les pathologies

L'arthrose est la maladie articulaire la plus répandue, à ce titre on peut donc entendre tout et son contraire à son sujet. On l'utilise souvent à tord pour justifier la douleur d'une pathologie non-identifiée, mais est ce vraiment de l'arthrose ? 

Cet article permet de mettre en lumière le vrai du faux sur l'arthrose et vous aider à en minimiser les conséquence sur vos articulations. 

L'arthrose, qu'est ce que c'est ?

OMS définit l'arthrose comme ceci : « L’arthrose est la résultante de phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent l’équilibre entre la synthèse et la dégradation du cartilage et de l’os sous chondral. ». En clair, le cartilage articulaire permet le glissement d'un os à l'autre dans une articulation et l'arthrose fait son apparition dans ce cartilage au moment où ce dernier a une usure prématurée ou trop importante. 

Pour permettre une bonne croissance des articulations et augmenter leur mobilité, les enfants et les adolescents produisent efficacement du cartilage et en quantité. En revanche, avec l'âge, l'organisme adulte perd cette capacité à fabriquer du cartilage en quantité suffisante. Un organisme adulte n'est donc pas en capacité de régénérer son cartilage s'il est usé. A défaut de reproduire la "qualité" du cartilage produit plus jeune, l'organisme vise la "quantité" des tissus osseux. Ce surplus de tissu osseux est facilement visible lors de radiographies, au niveau des vertèbres on l'appelle "becs de perroquet". Le manque de qualité de ce cartilage ne permet pas le bonne mobilité des articulations touchées. Ce changement entraîne généralement une inflammation locale qui est aussi cause de la douleur ressentie. 

Les différentes causes de l'arthrose

Régulièrement complexe, l'arthrose se développe dans la plupart des cas sur les articulations avec trop de contraintes. Ces nombreuses contraintes peuvent venir de différents facteurs : 

Origine traumatique

Après un traumatisme important avec une articulation comme une fracture, une luxation ou encore une grave entorse, le cartilage a pu être touché. A moyen et long terme, ces lésions sur les articulations font une sorte de lit qui servira à l'arthrose ensuite. Les risques d'apparition d'arthrose sont plus important lorsqu'un de ces traumatisme nécessite une intervention chirurgicale. Les conséquences que peuvent avoir ces interventions ont permis de favoriser des opérations moins invasives comme les arthroscopies, il y a moins de cicatrices mais également moins de risque de lésions sur les articulations. 

Sans remettre en cause les actes chirurgicaux, il est essentiel de savoir qu'il y a des risques à moyen ou long terme de générer de l'arthrose sur les interventions impliquants des articulations. Par exemple sur un ménisque douloureux, l'intervention chirurgicale va enlever une parti ou la totalité de ce ménisque, ce changement va modifier le fonctionnement structurel de l'articulation du genou et donc avoir un impact direct sur l'articulation en accélérant l'usure du cartilage et donc l'arthrose. 

Origine posturale

L'apparition d'arthrose est également dû à la façon dont on se tient ! En effet, nos postures jouent un rôle primordiales sur la santé future et l'apparition ou non d'arthrose sur les articulations. Par exemple, une personne en surpoids important va imposer à ses genoux de soutenir une charge plus lourde que ce qu'ils devraient, cette charge plus conséquente présente un risque d'usure prématurée du cartilage et donc de l'apparition d'arthrose. On peut aussi citer dans les exemples un patient qui suite à un accident de la route a une courbure de la colonne vertébrale (souvent dans les freinages très brusques ou les chocs frontaux), cette modification dans la colonne est un risque supplémentaire de voir apparaitre de l'arthrose dans les cervicales. Les personnes avec une posture très cambrée sont également sujet à risque pour le développement d'arthrose au niveau des vertèbres lombaires. 

Origine génétique

Depuis des décennies, le corps médicale soutient que l'apparition d'arthrose est lié au facteur génétique et bien pas exactement ! Ce n'est pas l'arthrose en lui-même qui est héréditaire mais bien les postures. Si par exemple mon père souffrait d'arthrose lombaire à cause de sa posture, il est possible que cela soit aussi votre cas, pas parce qu'il a de l'arthrose mais parce que vous avez héritez de son patrimoine génétique dont ses postures. L'arthrose ne se transmet donc pas de génération en génération mais les postures si ! 

Origine vieillissement

Autre facteur tout aussi important que les premiers, l'âge que l'on a lors de ces premières douleurs d'arthrose. Souvenez-vous, nous évoquions dans un premier temps les difficultés de l'organisme à renouveler efficacement le cartilage à partir de l'âge adulte et encore plus chez les personnes âgées car l'hydratation des tissus est difficile. 

Pour fonctionner efficacement, le tissu cartilagineux a besoin de beaucoup d'eau, et physiologiquement l'hydratation est de plus en plus dure avec l'âge (sans parler d'arthrose, c'est également un facteur responsable des modifications de postures vertébrales chez les personnes âgées). C'est pour cela qu'il est important d'avoir une bonne hydratation quand on souffre d'arthrose. 

Comment lutter contre l'arthrose ?

Malheureusement, une fois que l'on souffre d'arthrose, il n'existe aujourd'hui aucun traitement pour la faire disparaître. Les équipes médicales peuvent au mieux limiter son évolution et son impact sur la vie quotidienne. Il est donc nécessaire de connaître les précautions qui permettent de ralentir au maximum son arrivée et son évolution surtout si vous vous êtes senti concerné par les cas évoqués précédemment. 

Alimentation

arthrose osteo nandy

Certaines études démontrent que la diminution de la consommation de protéines d'origine animale a une réelle influence dans le traitement de l'arthrose (notamment la viande et la charcuterie, moins le poisson). On peut dans un premier temps favoriser les aliments qui jouent sur l'hydratation comme les fruits et légumes. Le processus inflammatoire qui survient avec l'arthrose et qui est responsable des douleurs peut être absorber avec la consommation de fibres. Enfin souvent comme dans les affections ostéoarticulaires la vitamine D est nécessaire et la plus simple pour en stimuler la production est de sortir régulièrement à l’extérieur, puisqu’elle est en grande partie stimulée par l’exposition au soleil (même caché derrière quelques nuages ça compte).

Hydratation

On parle alimentation mais l'hydratation a également un rôle essentiel dans la lutte contre l'arthrose. Dans les propriétés mécaniques du cartilage et pour l'efficacité du liquide synovial c'est bien l'hydratation qui a la première place. Bien s'hydrater, régulièrement et en quantité suffisante est important dans la prévention de l'arthrose. 

Bouger

arthrose osteo nandy

On ne vous le dira jamais assez mais bouger est essentiel pour être en bonne santé, l'arthrose se nourrit de la sédentarité et de l'immobilité ! Il faut donc bouger le plus possible (autant que la douleur le permet) même doucement mais il faut essayer de mobiliser ces articulations fragilisées par l'arthrose. Le fait de bouger régulièrement augmente l'action du liquide synovial (le liquide qui aide le glissement entre les articulations) et permet durablement de réduire les différents impacts de l'arthrose sur la mobilité articulaire et de ce fait l'apparition d'inflammations douloureuses. 

Arthrose et ostéopathie

arthrose nandy osteo

L'ostéopathie a également sa place dans la prévention et le suivi de l'arthrose. D'abord la correction que peut apporter votre ostéopathe sur vos mauvaises postures et les zones qu'elle sollicite inutilement (rappelons qu'une seule consultation ne peut changer une mauvaise posture acquise depuis des années par un patient). 

En effet, votre ostéopathe met en place de nombreuses manipulations techniques pour favoriser la mobilisation articulaire, ces techniques permettent de maintenir et même d'améliorer la mobilité des articulations souffrant d'arthrose mais également de favoriser la production et l'efficacité du liquide synovial. 

Certaines techniques que pratique votre ostéopathe comme celle de traction, décompression ou décoaptation permettent d'alléger les douleurs des articulant souffrant d'arthrose en répartissant la douleur pour que l'organisme l'a gère mieux. 

N'hésitez pas à consulter votre ostéopathe au cabinet des Tournesols à Nandy pour plus d'informations. Vous pouvez également voir ensemble si dans la gestion des douleurs dues à l'arthrose vous pouvez bénéficier d'une prise en charge ostéopathique. 

Marie Messager

Ostéopathe D.O
116 chemin des Tournesols
77176 Nandy
Seine et Marne


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion