Fausse couche : pourquoi faut-il consulter un ostéopathe ?


37 vues

Subir une fausse couche est un défi majeur, affectant à la fois le corps et les émotions. Pendant cette période difficile, une approche de soins complète est essentielle. L'ostéopathie, bien que souvent négligée, peut être fondamentale dans la récupération, en aidant à gérer les répercussions physiques et émotionnelles.

Qu'entend t'on par fausse couche ?

Une fausse couche est généralement définie comme la perte d'une grossesse avant la 20e semaine. Les statistiques indiquent qu'entre 10 et 20 % des grossesses confirmées se terminent ainsi, mais le taux réel pourrait être plus élevé, beaucoup se produisant avant que la grossesse soit même connue.

La fausse couche en chiffres

Fréquence des fausses couches

Environ 10 à 20 % de toutes les grossesses connues se terminent par une fausse couche, avec la majorité (80 %) survenant au cours des trois premiers mois de la grossesse.

Le risque de fausse couche diminue chaque semaine que la grossesse avance. Le taux de fausse couche dans le deuxième trimestre (de 13 à 19 semaines) se situe entre 1 % et 5 %.

L'âge et les fausses couches

L'âge est un facteur déterminant dans le risque de fausse couche.

  • En général, les femmes de moins de 35 ans ont environ 10 à 15 % de risque de fausse couche
  • Entre 35 et 39 ans, le risque monte à environ 20 à 25 %
  • Chez les femmes de plus de 40 ans, il dépasse 50 %.

Cela est dû en grande partie à une augmentation des anomalies chromosomiques avec l'âge. Comprendre ce lien peut aider à gérer les attentes et les stratégies de suivi médical pour les femmes enceintes plus âgées.

Les causes d'une fausse couche

Les fausses couches peuvent être causées par plusieurs facteurs :

  • Anomalies chromosomiques : La majorité des fausses couches sont dues à des anomalies génétiques dans l'embryon.

  • Problèmes médicaux : Certaines conditions de santé chez la mère, comme le diabète non contrôlé, les troubles de la thyroïde, ou les infections, peuvent augmenter le risque.

  • Facteurs anatomiques : Les anomalies de l'utérus ou du col de l'utérus, comme un utérus bicorne ou un col de l'utérus incompétent, peuvent également contribuer aux fausses couches.

  • Facteurs de mode de vie : Le tabagisme, la consommation excessive d'alcool, l'utilisation de drogues, et parfois même le stress excessif peuvent affecter la viabilité de la grossesse.

  • Problèmes immunitaires et hormonaux : Certaines conditions immunitaires ou déséquilibres hormonaux peuvent interférer avec la grossesse.

Les fausses croyances sur la fausse couche

Non, le sport ne provoque pas de fausse couche

L'activité physique pendant la grossesse ne cause pas de fausse couche, ni de complications liées à la grossesse telles que la rupture prématurée des membranes ou le poids faible à la naissance. Les études montrent que le sport pratiqué même au premier trimestre ne présente pas de risque supplémentaire de fausse couche. Cependant, il est recommandé d'éviter les sports à risque de chute ou ceux impliquant des contacts physiques.

Non, les fausses couches ne sont pas rares

Contrairement à une idée reçue largement répandue, les fausses couches sont assez fréquentes et constituent une partie significative de l'expérience de grossesse pour beaucoup. Les statistiques montrent que 10 à 20 % des grossesses confirmées se terminent par une fausse couche. Ce chiffre pourrait être sous-estimé car beaucoup de fausses couches surviennent très tôt, parfois avant même que la grossesse ne soit détectée. Cette méconnaissance contribue à la stigmatisation et au silence autour de ce sujet, laissant de nombreuses femmes et couples se sentir isolés dans leur deuil. Il est essentiel de briser ces mythes pour offrir un meilleur soutien et une meilleure compréhension des réalités de la grossesse.

Les symptômes de la fausse couche

Les symptômes d'une fausse couche peuvent varier, mais les plus courants incluent :

  • Saignements vaginaux : Cela peut varier de légers à sévères.
  • Crampes et douleurs : Des douleurs dans le bas du ventre ou des crampes sont fréquemment rapportées.
  • Pertes de tissu : Il peut y avoir des pertes de tissu à travers le vagin, qui peuvent inclure des caillots.
  • Diminution des symptômes de grossesse : Une réduction des signes habituels de grossesse, tels que la nausée et la sensibilité des seins.

Diagnostic de la fausse couche

Le diagnostic d'une fausse couche implique souvent une évaluation médicale comprenant des imageries comme une échographie pour confirmer l'absence de rythme cardiaque fœtal mais aussi des tests sanguins avec les niveaux d'hormones, notamment le taux d'hCG (gonadotrophine chorionique humaine).

Le taux de hCG (gonadotrophine chorionique humaine) est un indicateur important lors de la surveillance d'une grossesse. Des niveaux anormalement bas de hCG peuvent suggérer une fausse couche, surtout si les niveaux n'augmentent pas normalement. Le suivi de ces niveaux permet aux médecins de déterminer si la grossesse évolue bien ou si des complications telles qu'une fausse couche pourraient survenir. En cas de suspicion de fausse couche, des tests répétés de hCG peuvent être réalisés pour surveiller l'état de la grossesse.

Traitement de la fausse couche

Le traitement dépend de l'état de la fausse couche. Dans certains cas, il est également possible d'attendre une expulsion naturelle sans intervention.

Si le corps n'a pas expulsé tout le tissu fœtal, des options médicamenteuses ou chirurgicales, comme le curetage, peuvent être nécessaires pour prévenir les complications comme l'infection.

L'ostéopathie et la fausse couche

osteopathe après fausse couche

La perte et la récupération physique après une fausse couche

L'ostéopathie est une forme de médecine alternative qui se concentre sur le rétablissement de l'équilibre et l'harmonie globale du corps. En utilisant des manipulations douces, elle vise à libérer les tensions et à favoriser un rééquilibrage physiologique. Cette approche holistique est particulièrement précieuse dans le cadre du suivi post-fausse couche, car elle traite le corps dans son intégralité, reconnaissant les interdépendances entre les systèmes physiques et émotionnels.

Rééquilibrage du système musculo-squelettique

L'ostéopathie peut s'avérer cruciale pour corriger les déséquilibres musculo-squelettiques résultant d'une fausse couche. En se concentrant sur des régions clés telles que le bassin, le dos, le ventre mais aussi de l'ensemble du corps, elle aide à atténuer la douleur et à restaurer une mobilité normale, facilitant ainsi le retour à un quotidien sans douleur et optimal.

Support hormonal et émotionnel

Au-delà des avantages physiques, l'ostéopathie peut jouer un rôle significatif dans la régulation des déséquilibres hormonaux et dans le soutien émotionnel. Les techniques d'ostéopathie contribuent à diminuer le stress, favorisant un équilibre hormonal sain et aidant à gérer le tumulte émotionnel après une fausse couche. De plus, des techniques de relaxation et de respiration peuvent également être conseillées à la patiente qu'elle pourra poursuivre les prochains jours.

Amélioration de la circulation

Une autre facette importante de l'ostéopathie est sa capacité à stimuler la circulation sanguine et lymphatique. Cette amélioration de la circulation est essentielle pour l'élimination des toxines et soutient le processus de guérison du corps. Elle aide également à diminuer l'inflammation, contribuant à une récupération plus rapide et plus confortable.

En conclusion, l'ostéopathie offre un soutien thérapeutique complet qui aide les femmes à surmonter les défis physiques et émotionnels d'une fausse couche. En traitant le corps dans son ensemble, cette pratique peut faciliter une récupération plus harmonieuse et un retour à l'équilibre.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Syndrome du colon irritable et ostéopathie

Fausse couche : pourquoi faut-il consulter un ostéopathe ?

Pourquoi consulter un ostéopathe pour ses céphalées ou ses migraines ?

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion