La douleur au talon chez l'enfant : la maladie de Sever et l'ostéopathie

Gynécologie-pédiatrie

La maladie de Sever : qu'est-ce que c'est ?

La maladie de sever est une pathologie de croissance qui touche l’enfant, surtout le jeune garçon, entre 8 et 15 ans et particulièrement le sportif.

Cette pathologie est une ostéochondrose de croissance qui concerne le noyau d’ossification secondaire de l’os du talon que l’on appelle calcanéum. C’est James Warren Sever qui a décrit cette maladie en 1912, d’où le nom de maladie de Sever et non sévère.

Anatomie de l'os calcanéus

anatomie du calcaneum je suis un genie fiche
anatomie du calcaneum je suis un genie fiche
anat du calcaneus je suis un genie fiche

Cette pathologie est souvent comparée à la pathologie d’osgood schlatter qui touche le genou. Le principe de physiopathologie est un peu le même sauf que la maladie de Sever concerne le talon et tendon d’achille et non le tibia et tendon rotulien.

Les causes de la maladie de Sever

Quand on grandit, il faut savoir 2 choses :

  • On grandit une jambe après l’autre
  • L’os grandit avant le muscle et c’est sous la traction de l’os que le muscle va s’allonger. Le muscle est donc un peu trop « court » pendant un temps et si on le sollicite beaucoup pendant cette phase il risque de tirer beaucoup sur ses insertions en l’occurrence ici les muscles qui forment le mollet et qui se prolongent par le tendon d’achille vont tirer sur le talon (en dessous et à l’arrière).
maladie de sever chaussure talon

Certaines causes majorent la maladie de sever :

  • Impacts trop important ou répétitifs sur le talon
  • Déséquilibre postural qui mettrait déjà en tension le tendon d’achille comme par exemple un affaissement de l’arche interne du pied. Mais attention, ce n’est pas parce que le pied s’affaisse qu’il y aura un problème et qu’il faut le corriger. Il est conseiller de consulter un podologue en cas de problème, de douleur.
  • Brieveté des gastroncémiens c'est-à-dire que les muscles du mollet sont trop anatomiquement trop courts. il est indispensable de pratiquer des étirements très régulièrement dans ce cas. Dans certains cas une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • La pratique du sport sur un sol dur. Par exemple, la pratique du football sur terrain synthétique a augmenté ce type de blessure particulièrement l’hiver quand le terrain est gelé.
  • Chaussures non adaptées à la pratique du sport

Clinique la maladie de Sever

Voici les symptômes que nous rencontrons lorsque nous sommes face à cette pathologie de croissance :

  • Douleur au niveau du talon : à l'arrière du talon ou sous le talon. Cette zone correspond à la zone d’insertion du tendon d’achille et la traction de ce dernier va provoquer une douleur, une inflammation voire même un remaniement de l’os allant parfois jusqu’à l’excroissance osseuse.
  • Boiterie liée au fait que l’enfant a mal
  • On observe aussi souvent que l’enfant marche sur le rebord plié de la chaussure ce qui n’enchante pas toujours les parents. En réalité, il essaie de se  créer une petite cale comme des talons pour raccourcir ses muscles du mollet et donc limiter la traction du tendon d’achille sur l’os du talon.
  • Douleur souvent unilatérale mais qui peut aussi toucher les deux talons

Diagnostic de la maladie de Sever

douleur talon maladie de Sever osteopathe

Le diagnostic est assez simple et le plus souvent l'interrogatoire et la clinique suffisent

  • Lors de l'interrogatoire, le patient décrit d'une douleur localisée au niveau du talon notamment quand il s’appuie dessus, lors de la marche, court ou lorsqu’il saute
  • Lors l'examen clinique, la douleur est déclenchée lorsque l’examinateur appuie sous le talon et/ou à l’arrière et/ou sur les côtés. La contraction et l'étirement du triceps sural (le mollet) reproduit également la douleur.

Examens complémentaires

Les examens d'imagerie ne sont pas nécessaires !

Prévention et traitement de la maladie de Sever

Les conseils

  • Avoir une bonne alimentation saine et équilibrée
  • S'étirer régulièrement à froid
  • Faire du sport avec des chaussures adaptées
  • Lors de la reprise du sport, commencer progressivement. Attention aux stages de pré-rentrée dans les clubs !

Les étirements courts, faible intensité mais réguliers !

Comme vous l’avez compris plus haut, il est nécessaire d’allonger les muscles du mollet à savoir les muscles gastrocnémiens et soléaire.

Anatomie des muscles du triceps sural (mollet)

anatomie gastrocnenien lateral fiche je suis un genie
anatomie solaire mollet fiche je suis un genie
anatomie gastrocnenien medial fiche je suis un genie

Pour s’étirer, il est important de les étirer régulièrement à froid, c’est-à-dire à distance de l’activité physique et pas juste avant.

Retrouvez dans l’article ci-dessous nos conseils sur les étirements.

Dans cette vidéo, retrouvez les étirements des muscles de la loge postérieure du membre inférieur et notamment les différents étirements des muscles du mollet. Tous ces étirements peuvent être pratiqués dans la prévention et/ou traitement de la maladie de Sever :

Hqdefault

Le froid

Le froid notamment a un effet antalgique c’est-à-dire qu’elle permet d’enlever ou du moins soulager la sensation de douleur. La glace peut donc être appliquée pendant une dizaine de minutes après un effort physique ou en cas de douleur (rien ne sert d’excéder plus de 15 minutes, ça ne changera pas grand-chose). Mais la glace permet aussi d’enlever l’inflammation et parfois l’inflammation a du bon car c’est un mécanisme de protection que le corps met en place pour s’auto-guérir. Il faut donc adapter un peu au cas par cas. 

Consulter un podologue

podologue maladie de sever

Lorsque l’enfant présente des symptômes en faveur de la maladie de sever, il est conseiller de consulter un podologue surtout si un trouble de l’architecture du pied est observé. 

Il est donc recommandé d’effectuer un bilan podologique afin d’éliminer une cause mécanique à cette pathologie qui provoquerait une traction encore plus importante sur le tendon d’achille.

Le podologue peut faire dans certains cas, si cela s’avère nécessaire (ce n’est pas systématique) des semelles orthopédiques dans le but de limiter les tensions sur le tendon. Le port de ces semelles peut être transitoire comme par exemple dans les cas où les semelles vont guider le pied pour l’aider à se corriger lors du prochain pic de croissance ou porter plus longuement.

Faut-il porter des talonnettes ?

Les talonnettes sont des petites cales que l’on place au niveau du talon comme un mini talon. 

Ceci a pour but de soulager le patient parce que cela permet de :

  • Créer un amortit pour le talon
  • Décharger le talon en basculant le poids du corps plus sur l’avant du pied
  • Raccourcir le tendon d’achille pour qu’il se repose et qu’il arrête de tirer sur son insertion osseuse au niveau du talon.

Mais il est impératif que le port de talonnette soit transitoire ! En effet, comme nous l’avons expliqué plus haut, il est nécessaire que les muscles du mollet s’allongent. La talonnette les raccourcit et ne stimule pas l’allongement. La talonnette permet donc juste de soulager le patient.IL est aberrent de porter une talonnette pendant des mois chez un enfant !

Les talonnettes ne doivent être portés que quelques semaines,
jamais au long court !

Pose de K-tape

Hqdefault

La pose de K-tape ou kinésio-taping a pour but de soulager le patient. En effet ces bandes ont pour rôles d’améliorer le drainage mais aussi de diminuer la stimulation des mécanorécepteurs (recepteurs qui transmettent au cerveau le message de douleur). Elles peuvent être tuilisées en prévention, en traitement et aussi lors de la reprise de l’activité.

Repos

En fonction de l'atteinte, l'enfant va devoir adapter, diminuer ou complètement arrêter pendant quelques temps ses activités physiques. Consulter tôt pour éviter un arrêt et après une longue période de repos, faites attention à ce que le jeune sportif reprenne progressivement, sinon cela récidivera.

L'ostéopathie et maladie de Sever

douleur talon osteopathe maladie de sever

L'ostéopathie va avoir pour premier objectif, grâce à un interrogatoire, une observation du patient et des tests des différentes articulations et structures adjacentes, de déterminer les causes d’apparition de la maladie de sever.

Puis l’ostéopathe va non seulement essayer de corriger la cause mais aussi les répercussions que cette maladie a pu causer sur le reste du corps. Pour ce faire, votre praticien va utiliser un ensemble de techniques non douloureuses.

Votre ostéopathe va également vous donner des conseils adaptés la pathologie et au stade auquel l’enfant est. Il pourra également vous réorienter vers un autre professionnel comme par exemple un podolologue s’il estime cela nécessaire et complémentaire.

Marie Messager
Ostéopathe du sport
à Nandy
77 - Seine et Marne


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion