Ostéopathie et torticolis

L'ostéopathie et les pathologies
torticolis nandy osteopathe douleur cou

Présentation d'un torticolis

Un torticolis se localise dans la région du cou, plus précisément entre cou et épaules. On le diagnostic le plus souvent grâce à un blocage cervical vertical. En effet, un ou plusieurs muscles cervico-scapulaire se contracte d'un manière importante et anormale ce qui fait que le cou est douloureux aux mouvements. 

Même si cette pathologie est très gênante elle reste assez fréquente, certaines études ont démontrées qu'elle est plus présente chez les femmes que les hommes. 

Le principal coupable des torticolis est le muscle sterno-cleido-occipito-mastoïdien, ce muscle part de la clavicule et du sternum jusqu'à l'occiput et la mastoïde au niveau crâne (derrière l’oreille). Le trapèze peut également provoquer des torticolis puisqu'il lie les vertèbres thoraciques et cervicales aux épaules. 

Quels sont les différents types de torticolis ?

On distingue quatre types de torticolis :

Le torticolis bénin

On le découvre généralement au réveil, il découle d'une trop longue exposition au froid ou d'une position contraignante soutenue. On observe une réduction de la mobilité cervicale. 

Le torticolis spasmodique

Des contractions musculaire anormales sont à l'origine, l'apparition est soudaine. On le reconnait par l'impossibilité ou presque de bouger le cou, le cou est maintenu en position antalgique en flexion-latérale et/ou rotation. 

Le torticolis traumatique

Lors d'une attraction à sensation ou encore un accident de voiture le corps enclenche une réaction qui cherche à protéger l'intégrité du cou. Pour ce faire, les muscles se contractent et se spasment pour consolider le cou, le mouvement devient presque impossible et la douleur est intense. 

Le torticolis congénital

Présent chez les nouveaux nés, il se forme durant la fin de la grossesse. Il apparaît à cause d'une rotation et d'une flexion latéral du cou dans le ventre de la maman. 

Quelles sont les causes du torticolis ?

Sans prendre en compte le torticolis congénital, voici la liste des causes les plus courante d'un torticolis : 

  • Souvent lors de période de fatigue et/ou stress, l’exposition prolongée du cou au froid et/ou au vent peut être facteur
  • Un changement de situation qui engendre un stress important (déménagement, séparation, changement de travail)
  • Le maintien du cou dans une position contraignante (par exemple en bricolant sous une voiture)
  • Un traumatisme : manège à sensations, chute sur les fesses, accident de voiture, ... 

Les différents traitements du torticolis

Les médicaments

Un traitement à base de médicament permet de soulager le patient mais ne résout pas les causes qu'on provoqué le torticolis. 

Dans la plupart des cas, se sont des anti-inflammatoire qui sont prescrits car ils permettent de stopper rapidement l'inflammation des muscles de la zone du cou. La prise de médicaments n'est pas une solution à long terme car le fait de soulager instantanément la douleur rend la récupération plus longue. Il est également bien de rappeler que prit sur le long terme, les anti-inflammatoires abîment les tissus. 

L'ostéopathie

osteopathie cervicalgie torticolis nandy osteo

Grâce aux différentes manipulations que peut pratiquer votre ostéopathe, il sera en capacité de vous donner la ou les causes responsables et donc de traiter directement les causes pour éviter toutes récidives. L'ostéopathie est la meilleure solution pour venir à bout d'un torticolis. 

S'il est formé, votre ostéopathe peut vous poser une bande de kinésio-taping. Ces bandes permettrons d'accélérer le temps de récupération et de réduire la tension musculaire. Pour une récupération complète, il faut compter quelques jours après la consultation. 

Chez les bébés atteints de torticolis congénital, la prise en charge par un ostéopathe est essentiel et plus elle est rapide mieux c'est. Car si ce torticolis s'éternise, il y a d'important risques de plagiocéphalie qui correspond à une asymétrie du crâne chez les enfants. 

Dans les cas les plus grave, le torticolis congénital peut nécessité une intervention chirurgical pour permettre un retour du cou au bon positionnement.

Prévention du torticolis

L'intervention de l'ostéopathe a également pour but de prévenir les éventuels récidives de torticolis. Il est fondamental de faire travailler les muscles du cou et de maintenir souplesse articulaire et mobilité avec la pratique d'exercices simples. 

Entretenir la souplesse

Hqdefault

Muscler le cou

Le gainage

En position statique de gainage, la tête doit être maintenu dans l'axe du corps. Cette position permet de renforcer l'intégralité des muscles qui composent le cou mais également de nombreux autres muscles dans le corps. 

muscler le cou avec le gainage prevention torticolis nandy

Le contracté-relâché

Les rugbymans sont familiers avec cet exercice, ils le pratiquent régulièrement pour renforcer les muscles de la zone du cou et également réduire le risque de blessures lors de leur pratique. Même sans ballon ovale, pratiquer cet exercice au quotidien permet de diminuer les douleurs. 

Pour muscler son cou, commencez par mettre votre tête entre vos main. Puis, pousser dans un sens avec votre tête et faite fasse à la pression grâce à vos mains. Vous pouvez faire cet exercice en flexion c'est à dire en poussant votre tête vers l'avant et en contrant à l'aide des mains, ensuite en inclinaison en emmenant votre tête vers l'arrière et sur les deux côtés. 

Marie Messager

Ostéopathe D.O
116 chemin des Tournesols
77176 Nandy
Seine et Marne


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion