Sport
comment traiter la pubalgie, expliqué par Marie Messager ostéopathe à Nandy

Qu'est ce que la pubalgie ?

anatomie du pubis pour comprendre la pubalgie par ostéopathe 77

La pub-algie signifie littéralement douleur au pubis. Le pubis est une partie de l'os coxal. Dans le bassin, la jonction entre les 2 pubis forment la symphyse pubienne.

Cette pathologie peut toucher n'importe quel sportif mais est réputée pour faire surtout souffrir les footballeurs. La pubalgie est également souvent présente chez les femmes enceintes.

Les types de pubalgie

Il est important de savoir différencier les 2 types de pubalgie afin de traiter au mieux le patient.

La pubalgie pariéto-abdominale

anatomie des abdominaux pour comprendre la pubalgie abdominale

La pubalgie pariéto-abdominale est liée à la traction des muscles abdominaux sur le pubis.

La pubalgie des adducteurs

anatomie des adducteurs pour comprendre la pubalgie

Cette pubalgie est le fait d'une traction trop importante des adducteurs sur le pubis et la moindre mise en tension de ces muscles reproduira la douleur.

La pubalgie des adducteurs peut être de 3 types ou plutôt être située à 3 endroits:

  • soit au niveau de l’insertion sur l’os : on parle d'enthésopathie d’insertion
  • soit au niveau du tendon : on parle de tendinopathie d’insertion
  • soit au niveau de la jonction tendon-muscle : probable déchirure musculo- tendineuse

Comment prévenir et traiter une pubalgie ?

L'idéal est de ne pas avoir à la traiter mais seulement à la prévenir. Malheureusement, lorsqu'on nous consulte en cabinet, la douleur et le problème sont déja bien installés...

Pour éviter qu'une pubalgie ne s'installe, voici quelques conseils à suivre :

1. Commencer progresssivement

Je m'adresse ici surtout aux anciens sportifs, ça ne veut pas dire vieux, qui décident un jour de reprendre le sport et qui passe de 0 entrainement à 3 par semaine. Il vaut mieux jouer "petit" au début pour tenir dans le temps...

2. Echauffements

Même s'il est très tentant de commencer tout de suite la rencontre, le corps, lui, a besoin d' un temps d'adaptation. C'est comme avec une ancienne voiture, il faut d'abord chauffer un peu le moteur et ce même si on est jeune et qu'on se sent en pleine forme.

3. Hydratation

Un sédentaire perd environ 2,5 L d'eau par jour qu'il doit compenser en buvant 1,5L d'eau par jour, le reste étant apporté par l'alimentation. Un sportif, quant à lui, perd 3,5L, il doit donc boire 2,5L d'eau par jour pour suffisamment hydrater son corps et drainer l'inflammation générée par la pratique sportive.

 bien boire de l'eau pour éviter la pubalgie par ostéo spécialisé dans sport football

4. Alimentation

Afin de limiter l'acidité du corps, source de blessure par la suite, il est conseillé de privilégier les aliments alcalinisants. Retrouvez ici quelques conseils pour lutter contre l'acidité du corps.

5. Etirements

S'étirer avant et après l'entraînement

Un muscle qui n'est pas content est comme une éponge qui est sale, pour laver une éponge, il faut certes de l'eau mais aussi presser l'éponge. L'étirement permet cette deuxième partie.

étirement des adducteurs pour lutter contre la pubalgie par ostéo du sport football
étirement des adducteurs pour prévenir la pubalgie

6. Glacer

proche de gel froid pour traiter la pubalgie

La glace, par vaso constriction des vaisseaux sanguins, va permettre de drainer les toxines et de drainer l'inflammation. Il est conseillé de glacer après un effort.
Attention à ne pas vous brûler, pas de glace directement au contact de la peau, utilisez un tissu ou les poches de gel.

proche de gel froid pour traiter pubalgie

7. Massage / kinésithérapie

Le massage des adducteurs ou des autres muscles à l'origine de la pubalgie aide non seulement à prévenir mais surtout à drainer l'inflammation. Les professionnels du massage et de la rééducation, ce sont les kinésithérapeutes. La prise en charge pluridisciplinaire est nécessaire dans ce type de pathologie.

8. L'électrothérapie

Bluetens électrothérapie adducteur pour pubalgie

Bien utilisée, l'électrothérapie peut être d'une grande aide dans la prise en charge de la pubalgie. De nombreux kinés la pratiquent mais grâce à des appareils très simples d'utilisation, comme Bluetens, vous pouvez en faire directement chez vous.

9. Kinésio taping

k tape adducteurs contre la pubalgie

Posées par certains professionnels de santé (podologue, ostéopathe, kiné), ces bandes de couleurs peuvent suppléer le muscle et améliorer le drainage lymphatique. Plus d'informations ici sur le kinésio taping.

10. Ostéopathie

Travail membre inférieur ostéo du sport

L'ostéopathe, en vous checkant de la tête aux pieds, va déterminer la cause anatomique et/ou biomécanique de la pubalgie. Il va ainsi la traiter mais prendre aussi en charge les répercussions que cela a pu causer sur votre corps. L'ostéopathie, en prévention, permet d'éviter les déséquilibres qui pourraient crééer des tensions à l'origine de la pubalgie. 

11. Visite chez le Dentiste

bilan dentaire chez dentiste pour lutter contre la pubalgie

Une mauvaise dentition, comme par exemple les caries peuvent être source de petite infection qui peuvent favoriser l'installation d'inflammation, de tendinite, tel que la pubalgie. Il est donc primordial d'avoir un suivi dentaire régulier (une fois par an minimum).

12. Podologie

La pubalgie peut être dûe à un problème postural, un problème au niveau des appuis, un membre inférieur trop en rotation externe, etc. Ce sont les podologues qui sauront vous dire si votre pubalgie peut être soulagée par des semelles orthopédiques faites sur mesure à vos pieds.

bilan-podologique-posture pour lutter contre la pubalgie

13. Matériel adapté

Ballon de foot adapté à la pratique pour éviter la pubalgie

Avoir toujours un équipement adapté : par exemple, des bonnes chaussures adaptées à la pratique du sport et au terrain (crampons, pointes, etc) et chez les jeunes footballeurs, éviter les ballons trop lourds.

crampons chaussures foot adaptées pour lutter contre la pubalgie

Priviligier toujours un sol mou à un sol dur : en effet avec un sol dur, l'onde de choc produite par l'impact de votre pied contre le sol sera plus violente que sur un sol mou. C'est la raison pour laquelle de nombreuses pubalgies interviennent en hiver lorsque le terrain est gelé...

14. Traitement médical

  • Anti-inflammatoires
  • Infiltrations de corticoïdes, mésothérapie
  • En cas d'échec des traitements précédents, une chirurgie d'allongement des adducteurs peut être pratiquée mais uniquement en dernier recours.

Afin de totalement traiter la pubalgie, la prise en charge pluridisciplinaire entre différents professionnels de santé ainsi qu'une bonne hygiène de vie est indispensable.

Marie Messager,
Ostéopathe à Nandy, proche de Savigny le Temple
77 - Seine et Marne

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion