Les douleurs de genou et l’ostéopathie

24 Juin 2022 Gladys Faure, ostéopathe L'ostéopathie et les pathologies

160 vues

1. Définition des douleurs au genou

Les douleurs de genou, ou gonalgies, peuvent survenir à tous âges. En effet, les genoux sont des articulations pivot du corps impliquées dans la flexion des membres inférieurs et donc dans la marche et la course. 

Les gonalgies sont naturellement très fréquentes par le fait que c’est une articulation fortement sollicitée dans la vie quotidienne, en plus de supporter le poids du corps. Il faut savoir qu’environ 1kg au niveau abdominal représente 5kg de pression dans les genoux. 

L’origine des gonalgies peut être d’apparition soudaine suite à un traumatisme (ex fracture, entorse, …) ou avec une installation progressive suite à un mouvement répété, ou la dégénérescence d’un tissu par exemple. 

2. Anatomie

Le genou est la jonction entre la cuisse et la jambe. Elle est composée de 3 os : le fémur, le tibia et la patella (= la rotule) et de 3 articulations : l’articulation fémoro-patellaire, et les articulations fémoro-tibiales interne et externe. 

anatomie tibia
anatomie femur
patella anatomie

Le genou contient un certain nombre de ligaments pour assurer sa stabilité, notamment des ligaments collatéraux interne et externe, et des ligaments croisés antérieurs et postérieurs qui sont les plus souvent lésés. 

L’équilibre du genou se fait également par la contention exercée par les muscles présent dans la zone comme le quadriceps, les ishio-jambiers, le TFL (tenseur du fascia lata) et les muscle de la patte d’oie. 

Cette articulation contient également 2 ménisques : un interne et un externe. 

3. Les douleurs de genou et l’ostéopathie

genou douleur osteopathe

Osgood-schlatter ou ostéochondrose tibiale antérieure

Cette douleur se situe au niveau de l’insertion du tendon rotulien du quadriceps sur la tubérosité antérieure du tibia (juste sous la rotule, cf image). 

Elle concerne principalement les adolescents sportifs de 12 à 15 ans environ. 

Le patient présente une douleur après le sport, notamment sur les phases de flexion de genou, mais celle-ci peut s’intensifier et devenir permanente. La palpation de la zone est alors sensible voire douloureuse. 

Votre ostéopathe peut tout d’abord vous aider à faire le diagnostic de cette pathologie. Ensuite, il peut lors d’une consultation aider à lever les tensions et les restrictions de mobilité acquises par évitement et compensation à la douleur. Une fois ces dernières retirées, le corps du patient pourra s’adapter au mieux et avec les conseils de votre ostéopathe entrer dans un processus de guérison. De plus, sur le court terme, votre ostéopathe peut poser un K-tape afin de soulager la douleur. 

Syndrome fémoro-patellaire ou rotulien

Ce syndrome correspond à une douleur de la rotule contre le fémur. Les principaux symptômes surviennent lors de la fatigue, dans la position assise prolongée, parfois dans la position debout prolongée, dans les escaliers et lors des activités sportives. 

De la même manière que pour Osgood-schlatter, le syndrome rotulien entraîne forcément des compensations de l’organisme via d’autres structures ou articulations qui ont parfois du mal à apporter une aide suffisante. 

En parallèle de certains exercices de renforcement du genou, consulter un ostéopathe permet de redonner de la mobilité et de soulager le genou et prévient d’éventuelles douleurs de compensation. En plus des conseils qu’il pourra vous apporter, la pose d’un K-tape pour soulager la douleur au genou à court terme. 

Entorse ligamentaire / rupture ligamentaire du genou

Bien connue des sportifs, les entorses du genou font suite à un traumatisme, comme lors d’une mauvaise réception d’un saut, d’un coup latéral ou d’un genou qui vrille ou fait une rotation excessive. 

Souvent bégnine, elle se caractérise par une douleur intense au début, une période de boiterie, un gonflement, parfois un hématome et une sensation de dérobement ou de faiblesse de l’articulation. 

Il peut cependant dans certains cas il y avoir une déchirure ou un arrachement osseux du ligament. Dans ces cas-là, après une série de tests orthopédiques, votre praticien vous réorientera pour effectuer des examens d’imageries complémentaires. 

Sinon, à court terme votre ostéopathe pourra traiter localement votre genou et poser un strapp afin de maintenir une contention et soulager la douleur au niveau du genou. 

A plus long terme, votre ostéopathe pourra traiter plus globalement les membres inférieurs, le bassin et le dos pour aider le corps à s’adapter au mieux à la suite de ce traumatisme. La pose de K-tape peut également s’avérer utile pour drainer et aider à dégonfler l’œdème mais aussi à stimuler les muscles autour qui vont apporter un soutien à l’articulation.  

Syndrome de l’essuie-glace

C’est un syndrome très fréquent chez les coureurs. Il se caractérise par une douleur sur la face externe du genou sur la bandelette ilio-tibiale (TFL) qui s’étend de la hanche au genou. Cette dernière a pour rôle de stabiliser le genou notamment lors de la course et de la marche, c’est-à-dire lors des mouvements de flexion du genou. 

Ce syndrome est favorisé par un mauvais choix de chaussures, des pieds plats ou creux, des problématiques de posture, une mauvaise préparation physique, un surmenage physique, ou des antécédents particulièrement sur les membres inférieurs. 

L’ostéopathie peut aider à prévenir ce type de douleur chez le sportif avéré ou non, en travaillant sur des structures clés de la posture et en permettant de diminuer les contraintes exercées sur les genoux en libérant les tensions accumulées dans les membres inférieurs, le bassin et le dos. 

syndrome de l'essuie glace osteopathe nandy

Méniscopathie

ménisque  genou

C’est une lésion très fréquente du genou qui peut être traumatique (suite à un traumatisme) ou dégénératif (vieillissement, sujet + de 45 ans). 

Fort heureusement, toutes ces lésions ne relèvent pas de la chirurgie. En effet, les lésions dégénératives sont rarement opérées car elles présentent un haut risque d’arthrose du genou prématurément. 

Les ménisques se trouvent entre le fémur et le tibia et jouent un rôle de protection pour le cartilage ainsi qu’une stabilisation pour le genou. 

Une lésion du ménisque traumatique peut survenir suite à la pratique de certains sports de contact ou tout simplement dans un mouvement du quotidien (type accroupissement ou torsion du genou). 

Il est plus fréquent que ce soit le ménisque interne qui soit touché. 

On reconnait une douleur méniscale par une douleur au genou (notamment sur un des points présents sur l’image) pendant ou après l’exercice physique. Il peut également survenir un blocage à la flexion du genou et une impossibilité à l’étendre complétement. 

Votre ostéopathe pourra vous aider à diagnostiquer qu’il s’agit bien d’une douleur d’origine méniscale, mais pourra également aider à vous soulager votre genou en redonnant de la mobilité et en aidant votre corps à s’adapter au mieux avec cette nouvelle contrainte. 

Kyste poplité

Cela correspond à une « boule » remplie de liquide articulaire et située dans le creux du genou. Il peut être douloureux ou non, et il arrive qu’il régresse spontanément. Il est souvent secondaire à une lésion déjà présente du genou (maladie articulaire, lésion méniscale ou ligamentaire par exemple). 

Le kyste poplité gêne lors de la flexion du genou, de la marche et à l’accroupissement lorsqu’il est symptomatique. 

La prise en charge en ostéopathie, correspond à la prise en charge de la lésion primaire qui affecte le genou. 

kyste poplite genou

Arthrose du genou

C’est souvent la douleur la plus fréquente du genou chez les patients passés 50 ans. C’est l’arthrose la plus fréquente du corps. Elle est favorisée par le surpoids et le manque d’alignement des membres inférieurs (genou valgus ou varus). Comme l’exercice physique et la gestion d’un éventuel surpoids permettent d’améliorer les symptômes d’arthrose du genou, une consultation chez votre ostéopathe va permettre de préparer ces changements en levant les tensions et blocages déjà présents par des adaptations de votre vie quotidienne mais également en libérant au maximum votre genou. 

Tendinopathies rotulienne et quadricipitale. Et la patte d’oie ?

Ce sont des remaniements cellulaires du tendon d’un muscle (lien entre le muscle et l’os) qui engendrent des douleurs à l’étirement, à la contraction et à la palpation du muscle concerné. 

Les tendinopathies de manière générale affectent les muscles soumis à des mouvements répétitifs, ce qui fragilise l’attache osseuse du muscle. 

La tendinopathie rotulienne

la douleur va se trouver sous la rotule jusqu’au tibia. Les mouvements entrainant une flexion de genou vont être douloureux. 

La tendinopathie quadricipitale

La douleur touche le tendon quadricipital c'est-à-dire entre le quadriceps et la rotule.

La tendinopathie de la patte d’oie ?

Elle toucherait le tendon commun de plusieurs muscles formant une patte d’oie d’où son nom, sa douleur se situe plutôt sur la face interne du genou. Plusieurs mouvements peuvent recréer la douleur, notamment la marche. En réalité les récentes études décrivent qu'il ne s'agit pas réellement d'une tendinopathie mais plus d'une douleur associée à une cellulaire mais pas une tendinopathie propre. La prise en charge n'est donc pas la même.

osteopathe douleur genou

En ostéopathie, la prise en charge des tendinopathies est très intéressante car un muscle en souffrance affecte directement l’articulation pour laquelle il travaille. L’accumulation des tensions dans l’articulation finissent par modifier par compensation l’utilisation de l’articulation voir du membre entier, ce qui entre totalement dans le champ de compétence de votre ostéopathe. De plus, ce dernier pourra vous poser à court terme un K-tape afin de limiter la douleur au plus vite ou d’aider la récupération du muscle. 


Gladys Faure
Ostéopathe DO
A Nandy - 77

osteopathe Nandy gladys faure 77

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Travailler la proprioception de la cheville

Les douleurs de genou et l’ostéopathie

Cancer du sein et ostéopathie : mémoire - références

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion