L'ostéopathie et la capsulite rétractile ou épaule gelée

L'ostéopathie et les pathologies
capsulite retractile epaule et gele douleur épaule osteopathe nandy

Qu'est ce que la capsulite rétractile ou épaule gelée ?

Cette pathologie est régulièrement confondu avec la tendinopathie de l'épaule car les deux pathologies provoque une perte de mobilité au niveau de l'épaule. 

La capsulite rétractile touche 2 à 5% de la population, en majorité les femmes et autour de 40 à 60 ans. Cette pathologie est également appelé "épaule gelée" car elle déclenche une rétraction de la capsule de l'épaule.

Pour comprendre : le bon fonctionnement de l'articulation gléno-humérale (l'épaule) repose sur un sorte de joint, de capsule plus ou moins lâche qui se trouve autour de l'épaule. Quand cette capsule perd de son élasticité en se rétractant, les mouvements de l'articulation gléno-humérale deviennent donc compliqués et douloureux.  On dit donc de l'épaule qu'elle est gelée car elle est finalement figée et le simple fait de lever le bras devient complexe.

Quels sont les symptômes de la capsulite rétractile de l'épaule ?

  • Forte diminution des amplitudes articulaires de l'épaule en actif et en passif ! On observe une perte de la mobilité de l'épaule quand le patient fait lui-même le mouvement mais aussi quand une tierce personne mobilise l'épaule du patient.
  • Douleurs de l'épaule
  • Douleurs voire une impossibilité à dormir sur le côté de l'épaule atteinte

Quels sont les différents stades de la capsulite rétractile ?

  • Stade 1 :
    • Douloureux
    • Inflammatoire
    • Chaud
    • Début de diminution d'amplitude
  • Stade 2 : appelé transition
    • Moins de douleur
    • Diminution d'amplitude plus importante
  • Stade 3 :
    • Presque plus de douleur
    • Grande diminution d'amplitude

Quelles sont les causes de l'épaule gelée ?

Pendant de nombreuses années, la cause psychologique a été mentionnée comme un des facteurs de la caspulite rétractile mais au fil des années cette hypothèse a été démentie car certains cas présentaient cette pathologie sans problèmes psychologiques particuliers. 

Nous identifions aujourd'hui quelques facteurs à risque :: 

  • Le diabète : 10 à 20 % des patients diabétiques présentent une capsule rétractile de l'épaule
  • Une immobilisation prolongée de l'épaule (dans les cas de post-chirurgie, tendinopathie,  AVC, ...)

Notre mode de vie a aussi sa responsabilité dans les troubles de l'articulation gléno-humérale car nous ne levons que très rarement les bras à plus de 90°. Une raideur s'installe donc petit à petit au fil des années et est suivi d'une perte de mobilité et d'amplitude. 

Quels sont les examens médicaux à réaliser ?

radiographie epaule imagerie capsulite retractile osteopathe nandy

Pour la capsulite retractile, l'imagerie médicale ne sert pas à confirmer un diagnostic mais à écarter toutes les autres pathologies de l'épaule : 

  • La radiographie permet de visualiser une mauvaise position de la tête humérale (possible signe d'une rupture de la coiffe des rotateurs) ou de diagnostiquer de l'arthrose gléno-humérale
  • L'arthrographie permet de visualiser la perte d'élasticité de la caspule
  • La scintigraphie n'est pas assez spécifique pour cette pathologie
  • L'IRM est l'examen de choix qui doit être complété d'un examen clinique. En fonction du stade de la capsulite rétractile, on peut retrouver des signes d'inflammation et parfois un épaississement de la capsule.

Quels sont les stades d'évolution de la capsulite rétractile ?

Durée de guérison

La durée de guérison est très longue car il faut patienter le temps que le collagène de la capsule se renouvelle, il faut compter au minimum 1 an et demi et 4 ans dans certains cas ! Ceci s'explique car la demi-vie d'une cellule de collagène est de 200 jours à 500 jours...

Séquelles possibles

On dénombre entre 7 et 10% de patients qui 10 ans après conserve une diminution d'amplitude de l'épaule. 

Récidives possibles

C'est le bon point de cette pathologie, il n'y a presque aucune récidive sur la même épaule. Mais dans 10% des cas, la seconde épaule peut aussi en être atteinte, en particulier chez les diabétiques, mais pratiquement jamais en même temps que la première.

Quels sont les traitements possibles de l'épaule gelée ?

Médicaments

Les médicaments vont soulager les douleurs du patient liées à cette pathologie mais ne vont en aucun cas soigner la capsule retractile : 

  • Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdes) : il ne faut pas dépasser 8 à 10 jours de traitement dans les cas de crises aiguë. La prise prolongée de plusieurs mois est absolument inutile.
  • Corticothérapie orale : risque de déséquilibre chez les patients diabétiques 

Intervention chirurgicale

  • Arthrose-distension : elle se fait surtout au stade 2 (le stade de transition) et il faut faire au maximum deux interventions
  • Infiltrations de corticoïdes dans l'épaule qui peuvent réduire la douleur et peuvent être efficaces à l'apparition de la capsulite rétractile 

Froid ou chaud ?

La pose de froid sur la zone douloureuse (avec une poche de glace) pendant 15 minutes permet de réduire la douleur. Attention à ne pas vous brûler, il faut toujours utiliser un tissu entre la glace et la peau.

Néanmoins, pour mobiliser l'épaule et assouplir l'articulation, il est possible de la chauffer à l'aide de crème chauffante ou en appliquant un peu de chaud

Rééducation et même auto-rééducation

Les études favorisent un traitement manuel et surtout non agressif. Vous l'aurez compris il faut donc bouger, bouger et rebouger votre épaule. Les seuls limites représentent la douleur à faible intensité, c'est à dire qu'il faut travailler en sortant de sa zone de confort mais sans se faire mal. 

Les études ont également démontré que le travail d'auto-rééducation réalisé par les patients était beaucoup plus efficace que des séances long court de kinésithérapie. Dans certains cas, un suivi est tout de même nécessaire pour assurer la rééducation avec quelques séances. 

Voici quelques exemples d'exercices à reproduire à la maison : 

Hqdefault

Pose de bandes de kinésio taping

Le but de la pose de bandes de kinésio taping est de soulager le patient et d'aider à la mobilité de l'articulation. Par exemple, des bandes posées et conservées pendant 5 jours permettent de guider l'articulation ou de soutenir un muscle, tendon ou ligament. 

kinesio taping bande de kinesiologie k tape capsulite retractile osteopathe nandy

Ostéopathie

caspulite retractile epaule gelee douleur épaule osteopathe nandy

Une consultation d'ostéopathie est essentielle au parcours de soins d'un patient souffrant de cette pathologie. Votre praticien va travailler dans la région de l'épaule et sur les structures adjacentes pour apporter une meilleure mobilité de cette articulation. Cette séance permet de compléter le travail réalisé en rééducation et auto-rééducation. 

Votre praticien va donc traiter l'épaule en mobilisant les muscles de la zone mais aussi, les dorsales, les cervicales et toutes autres structures de différentes natures pour rétablir l'équilibre du corps et de l'épaule concernée. 

Marie Messager

Ostéopathe D.O
116 chemin des Tournesols
77176 Nandy
Seine et Marne


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion