Pédiatrie
douleur post épisiotomie ostéopathe à Nandy 77 seine et marne proche melun cesson lieusaint seine port

C’est dans ce sujet sensible, délicat et même tabou que je décide de me lancer pour ce nouvel article…

Pourquoi ? Car au cabinet, de nombreuses femmes souffrent de DISPAREUNIE, mot savant pour dire « douleur au rapport sexuel » suite à une épisiotomie. Et j’ai décidé d’écrire dessus car même dans ma génération (je suis née en 1988), il y a beaucoup de méconnaissance et de non discussion sur ce thème. Lors d’un diner il y a quelques semaines j’ai été très surprise de m’apercevoir que beaucoup de nos messieurs ignoraient la notion même de périnée, alors dans le but d'éviter des tensions de couple non nécessaires je me suis dit qu'informer un peu plus ne pourrait faire que du bien à tout le monde. Mesdames, si vos hommes ont du mal à comprendre ce dont vous leur parlez, n'hésitez pas à leur faire lire cet article...

Reprenons les bases (c'est pour vous messieurs)

Alors, pour ceux qui ne le savent pas, le périnée se trouve chez la femme mais aussi chez l‘homme. Le périnée est un losange formé par un ensemble de muscles et de ligaments qui va fermer la partie inférieure du bassin.

périnée de l'homme et la femme épisiotomie ostéopathe Nandy 77 seine et marne melun cesson
Vue inférieure du périnée de l'homme et de la femme

Une épisiotomie est un acte médical qui consiste à effectuer une incision (plus ou moins grande) dans le périnée pour que le bébé puisse sortir. La déchirure du périnée, quant à elle, survient spontanément lors de l’expulsion du bébé, sans instruments, tant le périnée était trop tendu, souvent les femmes décrivent un "clack"...

Dans les deux cas, ça fait mal pendant (sauf si la péridurale est bien dosée) mais surtout après voire même très longtemps après. Cela va générer des points de sutures dans les cas d'épisiotomie ou de déchirure (sauf si trop petite déchirure) et qui dit "points" dits "cicatrice" et "adhérences" !!!!

épisiotomie ostéopathe à Nandy proche vert saint denis, melun, lieusaint, moissy corbeil
Episiotomie: acte médical

Dans de nombreux cas, une déchirure / épisiotomie aurait pu être évitée en travaillant au préalable le périnée par le biais de massage et d'étirement mais ne revenons pas en arrière solutionnons le problème.

Pour les chanceuses d’entre vous, lorsque vous allez de nouveau avoir un rapport avec votre conjoint vous n’aurez pas de douleur mais malheureusement vous êtes nombreuses à mentionner des douleurs allant jusqu’à l’impossibilité du rapport. Dans de nombreux cas, cela aboutit à des difficultés dans la relation conjugale... Mais nous pouvons éviter d'en arriver jusque là et voici quelques conseils...

Que faire après une épisiotomie / déchirure du périnée?

Parlez-en à votre conjoint

communication dans couple ostéopathe Nandy 77 proche de melun lieusaint cesson savigny le temple vert saint denis

Tout d’abord, je vous conseille le dialogue et ce quelque soit le problème, la simple communication dénoue beaucoup de situations compliquées. Comme je le mentionnais plus tôt, les messieurs sont souvent très ignares sur le sujet, mais ce n’est pas de leur faute, avant ils ne se sentaient pas trop concernés. Rappelez vous quand vous avez essayé de leur faire comprendre le pic d'ovulation...

Expliquez à votre cher et tendre que votre périnée a souffert qu’il y a eu une cicatrice, que cela a créé des adhérences, c’est-à-dire comme des petits nœuds qui tirent sur le périnée et ceci explique que dès qu’il y a une pénétration ça tire encore plus et ça fait mal. Rassurez le en lui disant que vous n’allez pas rester tout le temps comme ça mais que ça risque de prendre du temps, qu’il doit être patient…

Et puis rappelez lui que c’est vous qui avez porté bébé pendant 9 mois, que c’est vous qu’on a incisé, que les vergetures elles sont sur votre corps et que c’est vous qui souffrez… et oui les joies d'être maman!

Massez la cicatrice +++

Attention ceci est la partie la plus importante !

Une cicatrice va générer des adhérences, qui ne se voient pas mais qui peuvent bien se faire sentir. Prenons l’exemple d’un papier célophane, vous faites un pli au milieu, regardez alors la feuille il y a aura des plis partout ça va tirer tout autour. Avec les adhérences c’est le même principe.

Ainsi, le but va être de lisser le papier célophane et d’enlever le nœud, pour ce faire, il faut travailler la cicatrice, une fois celle ci cicatrisée !!! Donc quand la cicatrice est bien fermée, commencez par masser doucement superficiellement sur la zone (oui je sais ce n’est pas marrant, ça fait mal et c’est fastidieux, mais on a rien sans rien et ça vous changera la vie à court et long terme). Puis on y va de plus en plus fort. Je compare souvent les cicatrices avec des boules de pâte à modeler, lorsque vous prenez la pâte, elle est un peu dure et plus vous la malaxez plus elle s’assouplit. Les cicatrices c’est la même chose.

Avec quoi masser ?

huile pour massage épisiotomie ostéopathe à Nandy proche lieusaint saint pierre du perray 77

Même à sec le travail de la cicatrice est utile, mais je conseille au début d’utiliser une crème cicatrisante ou bien de l’huile végétale ; l’aloe vera a de bons résultats aussi dans la cicatrisation. 

aloe vera propolis cicatrisation épisiotomie périnée ostéopathe 77 savigny le temple melun

Dans quel sens ?

Dans tous les sens ! Il faut particulièrement travailler les sens où il y a une résistance mais en transversal, en longitudinal mobiliser, masser. Pour bien travailler la cicatrice, il est bien de la prendre en pouce et index, ce qui consiste à mettre un doigt à l’intérieur et un à l’extérieur et de malaxer, de la faire rouler.

Le palper-rouler est très efficace aussi mais je le conseille dans un deuxième temps car au début ça risque d'être un peu trop sensible.

masser dans tous les sens, ostéopathe à Nandy 77 seine et marne proche melun savigny le temple cesson
palper-rouler adhérences cicatrices épisiotomie déchirure ostéopathe 77 à Nandy proche cesson

Quand masser ?

Comme je le disais, il faut attendre que la cicatrice soit fermée, cela dépend des femmes. N'hésitez pas à demander conseils à votre sage femme ou gynécologue. Mais une fois cicatrisée, le plus tôt est le mieux, plus le travail de la cicatrice post épisiotomie ou déchirure va commencer tôt plus ça sera facile.

Combien de fois ?

Plus vous allez le faire, mieux ce sera. Pour plus d’efficacité et surtout afin que vous n’abandonniez pas au bout de 2 jours, je vous conseille d’instaurer une petite routine où pendant 5 min par jour vous allez travailler la cicatrice. Si c’est tous les jours un petit peu, vous allez tenir le rythme, si vous faites 20 min par ci, 20 min par là vous abandonnerez vite et c’est important tant pour votre bassin, que pour vous, que pour votre couple alors motivation motivation !

L'ostéopathie dans tout ça ?

Ce n'est pas en deux petites manipulations que vos douleurs vont se résoudre, vous allez devoir passer par le travail manuel de votre cicatrice et je sais, ce n'est pas marrant...

Mais vu que nous, ostéopathes, sommes sympas, nous allons vous aider certes par le biais de conseils mais surtout par un travail sur les différentes articulations du bassin (sacro iliaque, symphyse pubienne, sacro-coccygienne, etc), sur les ligaments, les muscles, les membranes autour susceptibles de générer des tensions et des dysfonctions pouvant être à l'origine de la douleur.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter votre ostéopathe.

sacrum ostéopathe pour femme post partum à Nandy 77 cesson vert saint denis savigny le temple

Marie Messager
Ostéopathe à Nandy, proche de Savigny le temple
Seine et Marne - 77


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion