Législation de l'ostéopathie


L’ostéopathie naquit aux Etats Unis dans la deuxième partie du XIXème siècle, pour autant il fallut attendre l’article 75 de la loi n°2002-303 du 4 mars 202 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé pour reconnaître le titre d’ostéopathe en France. Et ce, malgré la reconnaissance de l’ostéopathie dans de nombreux autres pays européens.

C’est le 25 mars 2007 que parut les décrets d’application pour l’encadrement de cette profession. Dans ces décrets les actes ostéopathiques ainsi que la formation pédagogique minimum nécessaire à l’obtention du diplôme en ostéopathie (D.O.) y sont définis :

 

En 2014, des nouveaux décrets ont été publiés afin de règlement les écoles d’ostéopathie e ainsi de diminuer le nombre. En effet en 2014, il y avait autant d’écoles d’ostéopathie en France que dans le monde entier réunit. Ainsi, le nombre d’ostéopathe étant trop important, il devenait urgent de réglementé cette profession.

 

Voici la liste des écoles agréées par le Ministère de la santé.

L’ostéopathie n’est pas reconnue comme profession de santé ainsi elle n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Cependant, de nombreuses mutuelles remboursent l’ostéopathie : liste des mutuelles remboursant l’ostéopathie.

Marie Messager
Ostéopathe à Nandy, proche de Savigny le Temple
Seine et Marne - 77


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Syndrome du colon irritable et ostéopathie

Fausse couche : pourquoi faut-il consulter un ostéopathe ?

Pourquoi consulter un ostéopathe pour ses céphalées ou ses migraines ?

Catégories

Mots clés

Création et référencement du site par Site web clé en main

Connexion