Quizz santé 2 : la tête plate du bébé en 10 questions

Pédiatrie

94 vues

1. Quel est le pourcentage de bébé atteint d'aplatissement du crâne ?

L’aplatissement du crâne touchent 40% des bébés ! 

Ce taux a considérablement augmenté depuis la campagne « Dodo sur le dos » de 1992 qui a pour but de prévenir la mort subite du nourrisson en préconisant le couchage uniquement sur le dos. Les bébés étant couché sur le dos ont plus de risque que leur crâne encore malléable s’aplatisse. 

L’autre cause de l’augmentation de ce taux est liée au succès des transat et cosy. Encore une fois, l’arrière de la tête est posé ce qui favorise l’aplatissement du crâne.

Afin d’éviter cela, il est indispensable d’éviter la position sur le dos en période d’éveil de l’enfant et de le stimuler avec quelques exercices que l’on détaillera après.

2. Est-ce moins grave si mon bébé a la tête aplatie derrière au centre (brachycéphalie) que sur un côté (plagiocéphalie) ?

Il existe différents types d’aplatissements du crâne :

  • La plagiocéphalie : aplatissement à l’arrière du crâne mais d’un seul côté
  • La brachycéphalie : aplatissement centrée d’arrière du crâne
  • La dolichocéphalie : crâne à la forme très allongée avec les côtés aplatis

Une déformation crânienne quelle qu’elle soit est à prendre en considération, entre les 3 il n’y a pas de plus grave ou moins grave.

3. Faut-il mettre son bébé sur le ventre ?

plagiocephalie mettre son bebe sur le ventre

Mettre son bébé sur le ventre aide à prévenir et à traiter l’aplatissement du crâne. La mise sur le ventre doit être pratiquée un maximum dans une journée mais toujours sous surveillance.

Pour ce faire, il est possible de placer le petit sur un tapis de sol sur le ventre, il pourra aussi lever la tête et renforcer ainsi les muscles du cou. Il est recommandé d’y aller progressivement, il vaut mieux faire plusieurs fois 5 minutes dans une journée que 30 minutes d’un coup.

Quand il est tout petit et qu’on n’ose pas le poser sur un tapis, et même quand il est plus grand, le simple fait de la mettre sur le ventre contre soi diminue le risque de tête plate.

Il est également possible de le mettre en écharpe de portage ou porte bébé, car tout le temps où il est porté, l’arrière de son crâne n’est pas en appui et ne se déforme donc pas.

Donc n’hésitez pas à mettre votre bébé un maximum sur le ventre sous surveillance.

Il est formellement déconseillé de le mettre sur le ventre lors du sommeil.

4. Pour le dodo du bébé, que faut-il faire ?

conseils lit bebe pour éviter un aplatissement de la tete

Pour bien faire dodo en évitant les aplatissements du crâne, voici nos conseils :

  • Alterner les positions de tête lors du couchage, afin d'avoir des appuis symétriques. Tournez par exemple le lit ou tournez votre enfant dans son lit pour mettre les pieds au niveau de la tête et vice versa. Cela permettra d’alterner la rotation de tête s’il est attiré par quelques chose ou quelqu’un (vous) dans la chambre. Un bébé a tendance à être attiré par la lumière, le mobile, ses parents et la porte d’entrée de la chambre. 
  • Le mobile doit être placé au niveau des pieds plutôt qu'au-dessus de la tête et s’il est sur le côté, pensez à régulièrement le changer de côté. Les lumières projetées au plafond font le même effet, pensez à varier leur positionnement.
  • Pensez aussi à changer de place les veilleuses ou à changer votre enfant de sens pour qu’il ne tourne pas toujours la tête du même côté. 
  • Les coussins anti-tête plate ont en effet tendance à éviter un côté préférentiel de la tête mais cale la tête du bébé dans une seule position ce qui favorise l’aplatissement de la partie du crâne en contact. Il faut laisser la tête libre de tout mouvement pour que les contraintes sur le crâne ne soient pas réparties que sur une zone.
  • Ne laissez pas dormir votre enfant dans des transat, cosy, etc...  La nuit, laissez-le à plat dos.
  • Même si c’est mignon, ne mettez dans le lit d’objets pouvant gêner la respiration de votre enfant comme :
    • couette / couverture
    • peluche
    • tour de lit

Nos conseils sur les sièges coques (maxi cosy, etc) :

  • Ils restreignent la mobilité du bébé
  • Ils augmentent le risque de reflux et coliques
  • Nous recommandons de ne les utiliser que sur des courtes périodes ou que si nous n’avons pas le choix comme par exemple en voiture

5. En cas de plagiocéphalie, que peut-on faire comme exercices ?

portage bebe éviter plagiocephalie brachycephalie
  • Mettre votre enfant un maximum sur le ventre en période d’éveil sous surveillance, vous pouvez aussi le stimuler avec des jouets. Même tout petit, il distingue le noir et blanc, utiliser des jouets ou des cartes noir et blanc pour le pousser à lever la tête et à la tourner en suivant ces contrastes.
  • Portez votre enfant en écharpe de portage, sling ou porte bébé
  • Mettez votre enfant sur le ventre contre vous
  • Stimuler les rotations de tête en changeant le bébé de place dans le lit, en changeant la place des veilleuses, etc :
    • Si votre enfant à la tête plate à l’arrière droit, stimuler la rotation gauche de tete. Vous pouvez aussi le placer sur le côté gauche sous surveillance ou avec un coussin de positionnement latéral
    • Si votre enfant à la tête plate à l’arrière gauche, stimuler la rotation droite de tete. 

6. Les plagiocéphalies sont-elles irrécupérables ?

Le crâne du nouveau-né est malléable et plus le temps passe, plus le crâne s’ossifie et se ferme. Au début certaines zones sont ouvertes, ce sont les fontanelles. Ceci permet au crâne de grandir. La dernière fontanelle à se fermer est située au-dessus de la tête et se nomme bregma, elle se ferme entre 18 et 24 mois. Passé cet âge, les plagiocéphalies peuvent dans le meilleur des cas s’atténuer mais sont irrécupérables.

Plus l’aplatissement du crâne est pris tôt en charge, meilleures sont les chances de récupération. 

7. En cas d’aplatissement du crâne, faut-il systématiquement mettre un casque ?

Non le casque n’est pas toujours nécessaire. Il l’est dans les cas d’aplatissement avancé et/ou si l’âge de l’enfant est avancé. On ne met généralement pas de casque avant l’âge de 6 mois.

8. Quelles peuvent-être les répercussions d’un aplatissement du crâne ?

Les répercussions d’un aplatissement du crâne sont nombreuses :

Troubles esthétiques : déformation du crâne et de la face

Le crâne est un tout donc s’il s’aplatit à l’arrière, il bombera devant. Ceci va avoir conséquence d’avancer l’oreille du côté de l’aplatissement et avec le bombement du front du côté atteint, cela peut donner l’impression d’une asymétrie des yeux (un œil plus grand que l’autre). Mais globalement un aplatissement du crâne va perturber le crâne mais aussi la face et même la mâchoire en la rendant asymétrique…

Imageries chez une petite fille de 7 mois (étude de Sze RW en 2003)

deformation crane aplatissement plagiocephalie
deformation crane aplatissement plagiocephalie
deformation crane aplatissement plagiocephalie
deformation crane aplatissement plagiocephalie

Troubles au niveau des yeux 

  • Augmentation du risque d’astigmatie
  • Impression de ptose de la paupière c’est-à-dire que la paupière tombe.

Troubles des oreilles

Certains auteurs ont mis en évidence dans leurs recherches :

  • un risque de diminution de l’audition chez les patients atteints de plagiocéphalie
  • Augmentation du risque d’otite moyenne
  • Troubles de l’équilibre

Troubles psychomoteurs

Une déformation du crâne peut provoquer des troubles psychomoteurs sur le plan de la mémoire, de la motricité, de l’autonomie et de la communication

Troubles posturaux

 Une plagiocéphalie augmente considérablement le risque de scoliose (déviation de la colonne vertébrale)

9. Pour éviter la tête plate, faut-il asseoir son bébé ?

bebe assis

Il est vrai que lorsque le bébé est assis son crâne n’est pas en appui et ne se déforme pas. Mais si votre enfant n’est pas capable de s’assoir seul, il ne faut pas l’assoir, ni le caler car cela peut perturber son développement psychomoteur.

10. Le coussin anti tête plate est-il un bon outil de prévention contre l’aplatissement du crâne ?

Le coussin anti-tête plate a pour but d’éviter que l’enfant cale sa tête d’un côté et à ce titre il est dit que ce coussin évite les aplatissements du crâne. Mais en réalité il cale la tête et limite le mouvement donc il favorise l’appui d’une zone et provoque l’aplatissement de cette dernière… Il est conseillé de ne pas l’utiliser et de laisser la tête libre, de veiller à alterner les rotations de tête et bien entendu de varier les positions de l’enfant au cours de la journée.

Marie Messager
Ostéopathe D.O
Nandy - 77


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion