Le baby blues et l'ostéopathie

Gynécologie-pédiatrie
baby-blues postpartum osteo nandy

A la suite de l'accouchement, une femme peut présenter des états psychologiques comme le baby-blues ou encore la dépression post-partum, ces états et leurs durées sont différents en fonction des femmes. Il est important aujourd'hui d'en avoir connaissance afin de les anticiper et de mieux les suivre. 

Avec ou sans baby-blues, vous restez une mère admirable ! 

Le baby-blues

Le baby-blues est une brève période de déprime qui touche la femme qui vient d'accoucher. Si cet épisode est généralement passager, il peut durer dans le temps on parlera donc d'une dépression post-partum. Quelque soit son état la patiente a besoin d'être accompagné et guidé pour aller mieux. 

depression-post-partum-osteo-nandy

Qui est touché par le baby-blues ?

Après l’accouchement, une partie des jeunes mères traversent une brève période de “passage à vide” appelé baby-blues, elles sont environ 60%. 

Quand apparaît-il ?

En général, il advient trois jours après l'accouchement. 

Quels sont les causes du baby-blues ?

Les causes du baby-blues sont aujourd'hui bien connues : 

  • Fatigue et douleurs : un accouchement est un vrai marathon, véritable source de grande fatigue et de douleurs et les premières nuits interrompues par les réveils du bébé n'arrangent rien. 
  • Choc émotionnel : à la fatigue et la douleur s'ajoute bienentendu les sentiments de joie et de bonheur. 
  • Sensation de vide : depuis des mois, le corps de la femme enceinte donne toute son énergie à son bébé, il est donc normal après l'accouchement de ressentir un petit vide à l'intérieur. 
  • Pression et conseil de l'entourage : la communication est un point clef. Même si les conseils des mères/belles-mères peuvent très utiles, il est important de trouver son équilibre et de ne pas se lasser envahir. 
  • Le nombre de visites trop important : encore une fois, c'est la communication qui joue un rôle clef. Après un accouchement, la maman a besoin de repos, les visites sont donc à restraindre pour le bien des parents et du bébé. 
  • choc hormonal
  • Pression de l'aillaitement : l'allaitement peut être compliqué à mettre en place pour certaines femmes. Beaucoup de femmes se mettent une pression car elles ont peur de ne pas y arriver, la seule solution est la patiente. Il ne faut pas hésiter à s'entourer d'une équipe spécialisé (sage femme, conseillère en lactation, ostéopathe, ...) pour que ce moment se passe au mieux. 

Combien de temps dure le baby-blues ?

Ce baby-blues dure en général quelques jours. Dans 15% des cas le baby-blues s'éternise. S'il dure plus de 10/15 jours, on parle dans ce cas de dépression post-partum. 

Comment dépister un baby-blues ?

Ces manifestations du baby-blues varient d'une femme à l'autre : 

  • Fatigue 
  • Peur de faire du mla à son bébé
  • Irritabilité
  • Angoisse
  • Difficulté à s'endormir 
  • Evitement du contact avec son bébé
  • Culpabilité : les femmes qui souffrent de baby-bules se sentent incapable en tant que mère et souffre d'une grande culpabilité. 

Si besoin, vous pouvez évaluer vous même l'importance de cette déprime grâce au questionnaire EPDS, téléchargeable ci-dessous. 

Les réseaux sociaux et le baby-blues

jeune maman bébé osteopathe nandy

Il faut faire attention à l'illusion des réseaux sociaux, ils peuvent nous montrer tout et son contraire. On peut notamment voir sur Instagram des femmes qui viennent d'accoucher, qui ont retrouvé leur taille fine, ces femmes dont la maison est parfaitement rangé et son totalement épanouies... C'est ce genre de contenu qui déclenche voir accélère le baby-blues voir la dépression post-partum. 

N'oublions pas que la mère parfaite n'existe pas, il ne faut donc pas se mettre trop de pression vis à vis des autres. De plus, ne vous faite pas avoir par de simple belles publications de jeune maman, n'hésitez pas à regarder et suivre d'autres contenus plus réels et plus pertinents. 

Comment soigner le baby-blues ?

La communication

C'est l'élément primordial pour traiter le baby-blues, la communication ! 

La femme qui vient de donner naissance doit être écoutée, épaulée, aidée, et non harcelée et jugée. C'est votre vie et pas celles des autres, rassurez vous, 60% des femmes traversent cette déprime passagère, il est donc naturel d'avoir besoin d'en parler autour de soi. 

Si vous n'osez pas en parler avec vos proches ou encore êtes mal à l'aise à l'idée de recevoir tel ou tel conseil. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre sage-femme, votre ostéopathe, ou tout autre professionnel de santé. 

Comment l'ostéopathie peut aider à lutter contre le baby-blues ?

osteopathie baby blues osteo nandy

En effet, l'ostéopathie peut aider à lutter contre le baby-blues grâce à plusieurs points : 

  • La consultation est un moment rien que pour la jeune maman, elle prend du temps pour elle et pour sa santé. 
  • Une consultation d'ostéopathie dure environ 45 minutes, il est plus facile d'échanger avec votre ostéopathe qui est hors du cercle familial ou proche.
  • Grâce à de nombreuses méthodes, votre ostéopathe va soulager vos douleurs et remettre votre corps sur pied. N'oublions pas que l'esprit et le corps sont très liés, il est donc essentiel que votre anatomie fonctionne parfaitement pour que l'esprit suive. 

Marie Messager

Ostéopathe D.O
116 chemin des Tournesols
77176 Nandy
Seine et Marne


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion