L'ostéopathie et la sciatique ou sciatalgie

L'ostéopathie et les pathologies

Anatomie du nerf sciatique

sciatique sciatalgie osteopathe nandy

Présentation du nerf sciatique

Le nerf sciatique est le nerf le plus gros et le plus long du corps humain. Il prend racine en L4 L5 S1 S2 et S3. Il se situe de part et d'autre des vertèbres partent des racines de nerfs provenant de la moelle épinière.

Parcours du nerf sciatique

  • Il sort du bassin par le foramen infra-piriforme et se situe alors entre le muscle piriforme au-dessus et jumeau supérieur au-dessous.
  • Sa direction est vers le bas et en dehors.
  • Il chemine ensuite la gouttière ischio-trochantérienne

Finition du nerf sciatique

Il se sépare au niveau du genou en deux nerfs distincts : 

  • Nerf tibial
  • Nerf fibulaire commun

Mission du nerf sciatique

C'est un nerf mixte, à la fois moteur et sensitif.

  • Marcher sur les talons (racine L5) et sur la pointe des pieds (racine S1)
  • Abaisser le pied (S1)
  • Relever le pied et le gros orteil (L5)

Quelles sont les différences entre sciatique et sciatalgie ?

Une douleur au niveau du nerf sciatique résulte d'une sciatalgie (appelé aussi névralgie sciatique). Elle peut être due à une lésion, traction, irritation ou compression du nerf sciatique. 

Le terme "sciatique" est généralement utilisé pour définir la sciatalgie par compression discale mais en souvent employé par les femmes enceintes qui souffrent d'une douleur du nerf sciatique par compression au niveau de sa sortie du bassin, c'est en réalité la sciatalgie de la femme enceinte.

Quels sont les symptômes de la sciatalgie ?

  • La douleur est généralement unilatérale, c'est-à-dire qu'elle ne touche pas forcément les deux jambes en même temps 
  • La douleur peut être plus importante avec la toux, l'éternuement ou lors des efforts de poussée.
  • Douleur vive qui part de la fesse ou du dos, et qui descend à l'arrière de la cuisse. Elle peut se prolonger jusqu'au pied :
    • Si la racine L5 est atteinte, la douleur se situe à l'arrière de la cuisse, descend sur le côté externe du genou et de la jambe pour se finir sur le dessus du pied et l'hallux (gros orteil)
    • Si la racine S1 est atteinte, la douleur se situe à l'arrière de la cuisse puis à l'arrière du genou, le long des mollets et du tendon d'Achille, du talon puis se prolonge à la plante et au bord externe du pied jusqu'aux derniers orteils.
  • Paresthésies avec perturbations de la sensibilité : sensation de brûlures, fourmillements ou décharges électriques sur le trajet du nerf.
  • Dans certains cas, apparition de faiblesse avec perte de force de la jambe atteinte.
  • Dans les cas de sciatique liée à une hernie discale, la douleur est augmentée la nuit en position allongée.

Quels sont les formes graves de sciatique ?

Même rares, ces formes nécessitent impérativement un avis médical !

  • Syndrome de la queue de cheval : il associe des
    • Troubles de sensibilité au niveau du périnée avec ce qu'on appelle une anesthésie en selle (sensation de moins bien sentir quand on s'essuie aux toilettes)
    • Troubles de sensibilité de la jambe
    • Troubles sphinctériens urinaire et rectal : difficultés à uriner, incapacité à se retenir d'uriner, etc
  • Sciatique hyperalgique
  • Sciatique paralysante : impossibilité d'effectuer certains mouvements avec la jambe. L'appui à la marche est très difficile voire impossible.

Diagnostic de la sciatique et de la sciatalgie

C'est l'examen clinique qui permet de diagnostiquer la sciatique, néanmoins, l'imagerie reste nécessaire pour identifier la cause de cette pathologie. 

L'examen clinique

  • Testing de la force musculaire
  • Testing de la sensibilité
  • Testing des Réflexes Ostéo Tendineux (ROT)
  • Interrogation avec reproduction de la douleur type de sciatique
  • Observation du membre dans sa globalité

L'imagerie

  • Radiographie
  • Scanner
  • IRM

Quelles sont les causes de la sciatique /sciatalgie ?

Les origines de la sciatalgie sont tous des phénomènes qui résultent de compression ou d’inflammation du nerf sciatique.

  • La hernie discale au niveau du disque entre L4-L5 ou L5-S1 peut engendrer un conflit disco-radiculaire, dans ce cas c(est le disque (petit coussin amortisseur entre les vertèbres) qui déborde et écrase une des racines du nerf sciatique. Attention, toutes les hernies discales ne provoquent pas de sciatique !

La dite sciatalgie de la femme enceinte : compression du nerf sciatique par le muscle piriforme. La douleur représente une sciatique mais est beaucoup moins grave car l'étirement régulier du muscle piriforme et une séance d'ostéopathie pour mobiliser correctement le bassin suffit souvent à atténuer la douleur. 

Quelques causes plus rares :

  • Un traumatisme sur la colonne lombaire
  • Une infection de la colonne vertébrale (ex : la maladie de Pott ou tuberculose osseuse)
  • Présence d'arthrose au niveau des vertèbres lombaires
  • Une tumeur ou une métastase osseuse au niveau lombaire
  • Un tassement vertébral lié à un traumatisme ou à l'ostéoporose
  • Une pathologie inflammatoire du rachis (spondylarthrite ankylosante, etc)

Quels sont les facteurs favorisant la sciatique ?

  • La grossesse
  • Arthrose
  • Traumatismes et micro traumatismes
  • Surpoids
  • Port régulier de charges lourdes en particulier avec une composante de rotation s'y ajoute.
  • Malformations (scoliose, autres)

Le dos et le sport : attention aux idées reçues ! 

La pratique régulière d'une activité physique et sportive permet de renforcer les os mais aussi les disques entre les vertèbres grâce aux micro-traumatismes générés lors de la pratique. 

La pratique de la course à pied est donc très bénéfique pour la dos. 

En revanche, la natation (pratiqué sans préparation physique au préalable) accroît le risque de développer des discopathies puisque les contraintes imposées aux disques sont moindre. 

La prévention des sciatiques se fait donc par le mouvement ! 

Traitement des sciatalgie et des sciatiques

Bien entendu, le traitement de chaque patient dépend intégralement des causes qui ont causé la sciatique. Le patient peut être traiter avec de la kinésithérapie, de l'ostéopathie et quelques fois dans les cas les plus rare par la chirurgie. 

Médicaments

Dans les cas de sciatique, les médicaments les plus fréquemment prescrits sont : 

  • Des antalgiques
  • Des anti-inflammatoires de courte durée
  • Des décontractants musculaires

Electrothérapie

L'électrothérapie permet de soulager la douleur du patient mais ne traite pas la sciatique.

L'objectif de l'électrothérapie est de transmettre un influx au cerveau pour que les récepteurs d'informations soient inondés d'informations, ainsi, le cerveau ne pourra plus percevoir les signaux de douleur. La douleur du patient est donc atténué. 

Kinésithérapie

La prise en charge du patient par un kinésithérapeute peut en plus de soulager sa douleur, renforcer les muscles dorsaux à l'aide d'exercice spécifiques. Les muscles autour de la colonne vertébrale dont similaire à deux poteaux, ce qui signifie que plus on est musclé du dos, plus le dos est maintenu et donc moins il y a de douleur présente. Une bonne condition physique est donc indispensable pour entretenir son dos. Le kinésithérapeute pourra également vous conseiller des exercices à rééaliser à la maison à la fin des séances. 

L'ostéopathie

sciatique sciatalgie osteopathe nandy

Dans un premier temps, votre ostéopathe va examiner votre dos pour déterminé si une prise en charge ostéopathique est possible. En cas de doute, il peut vous réorienter vers un autre spécialiste de santé ou vers votre médecin généraliste pour des examens complémentaires. 

Votre ostéopathe pratiquera dans un premier temps à un examen clinique pour évaluer la gravité de la sciatique, les causes, ainsi que les éventuelles répercussions qu'elle a pu entraîner sur les zones adjacentes et le reste du corps. Le but de la séance d'ostéopathie est que votre organisme tende le plus possible vers un fonctionnement optimal. 

Le praticien adaptera ses techniques en fonction du patient et de la gravité de la sciatique par exemple, il travaillera avec des techniques souples pour un problème de hernie discale ou de tassement vertébral. 

Chirurgie

La chirurgie reste très rare puis qu'elle est pratiqué dans moins de 5% des cas de sciatique. 

Marie Messager

Ostéopathe D.O
116 chemin des Tournesols
77176 Nandy
Seine et Marne


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion